Annie Lebeaupin
Saint-M’Leux

© Natasha Hurley

Un parcours atypique, une architecte engagée

Après avoir travaillé dans la construction navale jusqu’en 1990, je décide d’orienter ma carrière professionnelle vers l’architecture et reprends des études à l’Ecole Nationale Supérieure d’Architecture de Nantes. Diplômée Architecte DPLG en 1997, je crée L’agence AALSML à Rezé en 2000.
J’oriente volontairement la production de l’agence sur la construction et la réalisation, d’habitat individuel pour sa dimension humaine, quotidienne et spécifique.

Parallèlement à l’activité de maitrise d’œuvre, j’ai enseigné à l’école d’architecture de 2009 à 2013 et exerce le métier d’architecte conseiller pour le CAUE depuis 2005.
Convaincue de l’intérêt public de l’architecture, je suis vice-présidente du Conseil Régional des Pays de la Loire.
Je suis également membre de l’association Bâtir avec l’architecte et de la Maison Régionale de l’Architecture des Pays de La Loire dont les objectifs sont de promouvoir l’architecture auprès du grand public.

maison-sml-trentemoult-david-boureau-3359

L’agence aalsml

Gérante et actionnaire majoritaire de la SARL, je travaille en collaboration avec de jeunes architectes et en association avec des confrères.  Basé sur l’échange réciproque et la mutualisation des savoirs et compétences, j’ajuste la dimension de l’agence en fonction des projets.
Pour certains projets, je crée avec la complicité d’Isabelle Faure, philosophe, celle d’Anne Favry, architecte ou de Delphine Soustelle Truchi, plasticienne.

Nouvellement installée au 41 quai Surcouf à Trentemoult l’agence propose une vitrine d’architecture contemporaine sur la Loire face à Nantes. Largement ouverte sur le quai, elle devient à l’occasion un lieu d’échange, de diffusion et d’exposition.

« Si je savais à l’avance ce que j’allais écrire, je n’écrirai pas »

Marguerite  Duras

à propos de mon travail

L’enjeu est pour moi, à partir de la demande « HABITER AUJOURD’HUI », de réinventer pour chaque client des univers à vivre inédits et singuliers.

 

le substrat 

le (les) maitres d’ouvrages , leurs envies, leurs désirs, leurs peurs, leur budget, leur programme, leurs demandes explicites et implicites.
Le site : ses potentialités en terme de vues, d’intimité, d’ensoleillement, de relief, de végétations … et ses contraintes.

 

le projet

Dans un premier temps, une analyse fine des ingrédients du substrat et lamise en évidence des problématiques, puis, petit à petit, détachement, l’idée unique du  projet va se dégager et devenir la colonne vertébrale de la future construction. Ce travail se réalise dans la mission esquisse.

 

de l’idée à la réalisation

Un cheminement jalonné par les étapes de maturation du projet, les échanges permanents, une confiance réciproque qui se construit, un réseau d’entreprise impliquées et force de proposition , du temps, de l’énergie, et le plaisir de voir se concrétiser le projet.